kosciol

Paroisse saint Pierre de Villerot

 

 

Le saint patron de la paroisse de Villerot

Appelé par le Seigneur alors qu'il pêchait sur le bord du lac de Tibériade, Simon est l'un des premiers à suivre Jésus, qui lui donne le nom de Pierre. A lStatue Saint Pierre à Villerota question fondamentale que pose le Christ: « Et vous, qui dites-vous que je suis ?» , c'est lui qui affirme sa divinité «Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant». «Et moi, je te dis que tu es Pierre, lui répond le Seigneur, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l'Enfer ne prévaudront pas contre elle.»

Témoin de la Transfiguration de Jésus, puis de son agonie, Pierre, pour être à même de guider ses frères, fait l'apprentissage de l'infinie miséricorde du Christ après son triple reniement. Et le Seigneur ressuscité lui confie solennellement son troupeau. Pierre prend donc la tête de la petite communauté et sa parole de feu, après la Pentecôte, provoque de nombreuses conversions. Après un séjour à Antioche, puis à Corinthe, il s'établit à Rome. C'est là qu'il subit le martyre, vers 67, crucifié la tête en bas sur la colline du Vatican. Des fouilles récentes, pratiquées sous la basilique Saint-Pierre de Rome, qui recouvre celle que Constantin avait fait ériger au IVe siècle, y ont confirmé la présence de son tombeau.

Statue de saint Pierre à VillerotDans l'église de Villerot, l'autel latéral droit est dédié à saint Pierre.  Une statue en bois polychrome le représente drapé de rouge avec les saintes écritures dans la main gauche et deux clés dans la main droite; l'une en or, céleste, et l'autre en argent, terrestre. 

A l'extérieur, juste au dessus de l'entrée principale, une autre statue de saint Pierre, en pierre blanche cette fois, prend place précieusement dans une niche.  Le saint y est représenté assis sur un trône.



L'église de Villerot

Une chapelle primitive fut fondée en 1100; elle fut agrandie vers le milieu du 13ème siècle.  Cette chapelle fut restaurée et embellie vers 1523.  Le clocher terminé vers 1727 est le clocher actuel.

En 1851, l'église actuelle est construite en remplacement de l'ancienne église sur les bases de la première et faisant suite au clocher existant.

L'église actuelle à la forme d'une croix latine; une petite sacristie est attenante au côté droit du chœur.  L'église présente un autel principal et deux petits autels latéraux (Sainte Vierge et Saint Pierre).  Un petit bénitier encastré en pierre bleue porte l'inscription gravée "Farvacq, 1523".

Un cimetière entoure l'église.

 

 



Fête paroissiale

La fête paroissiale ...

 


Les groupes paroissiaux

 


Les services


Les jeunes


  © 2015 - www.upntertre.be