Le titre de cette page, "Pour l’humour de Dieu", ne signifie pas que nous œuvrons ici pour découvrir l’humour de Dieu, mais manifeste plutôt le fait que nous cherchons à avoir un humour qui plaise à Dieu, un humour « sain(t) ».

Nous espérons que les histoires drôles qui suivent vous plairons. Elles parlent de Jésus-Christ, du Pape, des prêtres ou de l’Église et ont servi à illustrer, depuis une dizaine d'année, les invitations à la messe et au repas de rentrée et/ou de clôture de l'année pastorale.



32) Charade :

· Mon premier est une boisson,

· Mon second est un phénomène atmosphérique,

· Mon troisième est un prénom,

· Mon tout est une bonne nouvelle.

La solution sera bientôt divulguée en cliqunt ici 


31) Monsieur le Curé n'a qu'un défaut : Chaque fois qu'il confesse, il donne toujours la même pénitence aux pénitents, exactement.

Ce jour-là, c'est justement lui qui confesse. Un petit garçon entre au confessionnal et avoue qu'il a fait le poirier pendant le cours d'histoire, juste pour provoquer la maîtresse.

-le poirier ? demande le vieux curé, qu'est-ce que c'est ?

-Si vous voulez, je vous fait une démonstration dans l'allée de l'église, propose le petit garçon. Il termine sa confession, reçoit l'absolution et sort du confessionnal, ainsi que le curé pour la démonstration.

Le petit garçon fait la démonstration dans l'allée, sous les yeux attentifs du curé…  et sous les yeux éberlués de deux dames d'âge mûr qui attendaient leur tour pour se confesser. La première dit alors à la seconde : "Fuyons !  Vous avez vu la pénitence du jour ? 


30) Prières d’enfants :

- Cher Dieu, ça doit être très difficile pour toi d'aimer toutes les personnes du monde. Il n'y en a que quatre dans notre famille et je n'y arrive jamais.

- Cher Dieu, à l'école, ils nous ont dit ce que tu fais. Qui le fait quand tu es en vacances?

- Cher Dieu, parfois je pense à toi, même quand je ne prie pas.

- Cher Dieu,  j'ai été à un mariage et ils se sont embrassés dans l'église…  Est-ce que c'est correct ? 


29) Un évêque, de retour de voyage par le train, arrive en gare chargé d’une énorme valise qu’il a bien du mal à soulever. Descendant sur le quai encombré de ce volumineux bagage, il tombe nez à nez avec un porteur qui le reconnaît aussitôt et lui dit : « Ne bougez pas, Monseigneur, je vais chercher le diable ! » 


28) Paroles d’Evangile.

Une mère de famille est poussée à bout par son fils. Elle lui promet ; « désormais, je ne te parlerai plus que par des citations de la Bible !» Le lendemain matin, le fils ne se lève pas. Voyant qu’il va être en retard, sa mère monte, ouvre la porte de sa chambre et lui crie : « lève-toi et marche ! » (Lc 8, 54) En se retournant sous ses couvertures, le fils lui répond :« Femme, mon heure n’est pas encore venue » (Jn 2, 4).  


27) Louons le Seigneur!

« Dis, papa, c’est vrai que Dieu est accessible à tout le monde?  -Bien sûr, mon chéri !

C’est gratuit ou il faut payer ?  -Ben voyons, réfléchis, le Seigneur c’est gratuit ! Il s’est donné pour nous, pourquoi veux-tu que ce soit payant ?

Alors, pourquoi on dit qu’il faut le louer? » 


26) Une femme, alors qu’elle a dépassé la trentaine, prie ainsi :« Seigneur, je ne t’ai jamais rien demandé pour moi-même. Tu le sais bien et ce n’est pas maintenant que je vais commencer. Mais je t’en supplie ; accorde un gendre à ma mère ! »


25) La légende dorée vaticane raconte qu'un jour, voyant le Pape (J-P II) revenir de voyage fatigué, la soeur Eufrozyna se serait adressée à lui telle une mère, «je suis préoccupée pour votre Sainteté». «Je suis aussi préoccupé pour ma sainteté», aurait répondu le Pape qui avait l'habitude de se moquer gentiment de ses dévouées compatriotes.


24) Un prêtre avait été muté dans une paroisse en difficulté.  Un an plus tard, son évêque visite la paroisse et constate avec plaisir qu'elle a évolué très favorablement.
Désireux de manifester sa satisfaction tout en préservant l'humilité de son prêtre, il lui dit : Quel magnifique travail l'Esprit Saint a fait dans cette paroisse par votre intermédiaire ! Oui, monseigneur, répond le prêtre.
Mais vous auriez dû voir l'état de la paroisse lorsque l'Esprit Saint était seul à s'en occuper! 


23) Un père de famille se plaint auprès de son curé :

Les choses étaient bien différentes quand j'étais gamin. Aujourd'hui, mon fils a une télévision couleur, un ordinateur, un magnétoscope, un frigo, une chaîne hi-fi et un téléphone dans sa chambre. Ce qui m'oblige, quand je dois le punir, à l'envoyer dans la mienne ! 


22) Voici l'affiche qu'on pouvait trouver à l'entrée d'un supermarché du Bricolage :

"Bricoleurs, oubliez vos complexes. N'oubliez jamais que le Titanic a été construit par des professionnels et l'Arche de Noé par un amateur." 


21) Méditation :  Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations;  Judas, par exemple, avait des amis irréprochables. 


20) Après le Concile Vatican II, un curé de paroisse veut expliquer à ses paroissiens qu'ils peuvent communier en recevant l'hostie sur la langue ou dans les mains. Il leur dit:

« Pour la communion, vous avez deux possibilités : à genoux sur la langue ou debout sur les mains ! »


19) Des scribes amènent à Jésus une femme. Ils lui disent qu'elle est adultère et que la loi la condamne à la lapidation. Jésus s'adresse alors à son entourage et prononce ces mots biens connus : "Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre." A ce moment là une pierre siffle aux oreilles de Jésus et vient atteindre la femme adultère. Jésus se retourne rouge de colère et dit :  

"Oh écoute Maman, tu trouves ça drôle? !!!" 


18) Pour la xième fois, la fabrique a fait changer la sonorisation de l'église de Saint-Ghislain.  Le dimanche matin, l’installation fonctionnant toujours aussi mal, le célébrant s'est vu dans l'obligation d'avertir l’assemblée en début de messe : "il y a des problèmes, dit-t-il, avec les micros."  Et les gens de répondre aussitôt et en choeur: "Et avec votre esprit".


17) Une petite fille, dit à sa maman que plus tard elle épousera Monsieur le curé. Sa maman lui précise: Les prêtres ne se marient pas, ma chérie.

-Ah! Alors, les enfants de choeur, d'où viennent-ils?


16) Un groupe d'amis anglais en voyage en France décida d'assister à une messe, bien qu'aucun d'eux ne comprenne le français. Pour ne pas se faire remarquer, ils se conformèrent à l'attitude de leurs voisins, se levant, s'asseyant et s'agenouillant en même temps que le reste de l'assistance. A un moment, le prêtre dit quelque chose et, juste à côté d'eux, un homme se leva. Ils l'imitèrent. Alors, tout le monde éclata de rire.
Après la messe, le prêtre, qui parlait anglais, leur expliqua qu'il avait annoncé une nouvelle naissance dans la paroisse et demandé au père de se lever.


15) Dans la vie, il vaut mieux donner que recevoir, affirme le curé dans son cours de catéchisme.

Ah, dit le petit nouveau, ça doit être vrai. Mon père me le dit tout le temps.

C'est bien mon petit. Et qu'est-ce qu'il fait ton papa dans la vie ?

Il est boxeur.


14) Dans un grand ensemble de banlieue, un prêtre demande à un gamin qui joue dans la rue :

Dis-moi, petit, tu sais où je peux trouver la gardienne ?

Oui, monsieur, bâtiment E, au rez-de-chaussée, à gauche.

Merci, mon petit. Mais ne m'appelle pas "monsieur" mais "mon père" !

Ben ça, alors ! Et maman qui disait qu'on ne te reverrait jamais.


13) Le curé demande : Que fait un bon chrétien à son réveil?  Toto lève le doigt et dit : il le remonte. 


12) Après cinquante ans de mariage, un homme meurt. Six mois après c'est le tour de sa femme et elle le retrouve au Paradis. Elle court et lui dit : Oh, mon chéri, que c'est bon de te revoir, tu m'as manqué, etc....

Et le mari :  Ah non, je t'en prie. Il y a cinquante ans, le curé a été très clair : jusqu'à ce que la mort nous sépare. 


11) Je suis allé plusieurs fois dans l’espace, se vanta un astronaute, mais je n’ai jamais rencontré ni Dieu ni les anges.

J’ai souvent opéré des cerveaux intelligents, répond le chirurgien, mais je n’ai jamais vu une seule pensée.


10) Un rabbin, un pasteur protestant et un curé sont en train de discuter à propos de pigeons qui ont élu domicile dans le clocher. Chacun propose des solutions pour s'en débarrasser.

Le rabbin dit : Il faut les enfumer... Ou bien essayer de les effrayer comme le font les agriculteurs dans les champs avec des bazookas.

Le pasteur protestant dit : Moi j'essaierai plutôt le blé empoisonné.

Alors le curé les regarde tous les deux d'un air triste et leur dit : Vraiment, je pense qu'il y a une manière beaucoup plus facile de se débarrasser de ces pigeons : Il n'y a qu'à les baptiser, leur faire faire leur première communion et après on ne les reverra plus.



9) Voici quelques perles d'annonces paroissiales.  Il s’agit d’avis placardés sur les portes des églises, des paroisses…

A tous ceux qui ont des enfants et qui ne le savent pas encore, il y a dans la paroisse un espace réservé aux enfants.

Jeudi prochain, à cinq heures de l’après-midi, il y aura une réunion du groupe des mamans.  Toutes les dames, qui souhaiteraient faire partie des mamans, sont priées de s’adresser au curé.

Les réunions du groupe de développement de la confiance en soi ont lieu les vendredis, à vingt heures. Prière de rentrer par la porte de derrière.

Vendredi à dix-neuf heures, les enfants de l’Oratoire feront une représentation de l’oeuvre “Hamlet” de Shakespeare, dans la salle paroissiale. Toute la communauté est invitée à prendre part à cette tragédie.

Chère Dames, n’oubliez pas la prochaine vente pour nos oeuvres de charité. C’est une bonne occasion pour vous débarrasser des choses inutiles que vous avez chez vous. Amenez vos maris!

Sujet de la catéchèse d’aujourd’hui: “Jésus marche sur les eaux”.  Sujet de la catéchèse de demain: “A la recherche de Jésus”.

Le choeur des plus de soixante ans va cesser ses activités pendant l’été, avec les remerciements de toute la paroisse.

Souvenez-vous dans vos prières de tous les désespérés et les fatigués de notre paroisse. 

Le mois de novembre se terminera par une messe chantée par tous les défunts de la paroisse.


Le tournoi de basket des paroisses va se poursuivre avec le jeu de mercredi prochain. Venez nous applaudir, nous allons tenter de battre le “Christ Roi” ! (nom de l’équipe).

Le prix du cours sur “Prière et jeûne” inclut les repas.

S’il vous plaît, placez vos oboles dans l’enveloppe, avec les défunts dont vous souhaitez que l’on fasse mémoire.

Mardi soir, il y aura un cassoulet dans la salle paroissiale. Ensuite il y aura un concert.

Souvenez-vous que jeudi commencera la catéchèse pour filles et garçons des deux sexes.

8) Prisonnier et chrétien !

  


7) Cette histoire vraie se passe à la messe chrismale, au moment où l’évêque bénit les saintes huiles.

L’évêque dit à mi-voix au servant de messe : "décoiffez la cruche."

Le servant de messe ne comprend pas, s’approche et enlève la mitre de la tête de l’évêque.

L’évêque, toujours à mi-voix : "Non, pas celle-là, l’autre".


6) Une petite fille demande un jour à sa mère : « Maman, comment la race humaine est-elle  apparue? » La maman répond: « Dieu fit Adam et Ève et ils eurent des enfants. C'est ainsi que la race humaine est apparue.» Deux jours plus tard, la petite fille demande à son père la même question.
Le père répond: « Il y a très longtemps existaient les singes. Au fil des années ils se transformèrent pour devenir des hommes. C'est ainsi qu'est apparue la race humaine. »  Confuse, la petite fille retourne voir sa mère et lui demande: « Maman comment se fait-il que tu m'aies dit que la race humaine a été créée par Dieu et que papa m'affirme qu'elle vient du singe ?»  « Chérie, répondit la maman, c'est que moi je t'ai parlé de l'origine de ma famille et ton père de la sienne! »


5) Jésus, interne à l’école Saint-Philippe, rentre de Nazareth avec son bulletin du deuxième trimestre. Franchement, ce n’est pas bien. Sa mère a déjà vu ce bulletin mais elle n’a rien dit, "méditant toutes ces choses dans son cœur" (Lc 2,51).

Mathématiques : Ne sais quasiment rien faire, à part multiplier les pains et les poissons (Mt 14,20 et Jn 10,30). Même pas le sens de l’addition :affirme que son Père et lui ne font qu’un.

Ecriture : N’a jamais son cahier et ses affaires, est obligé d’écrire sur le sol (Jn 8,6).

Sport : Au lieu d’apprendre à nager comme tout le monde, il marche sur l’eau (Mt 14,25).

Chimie : Ne fait pas les expériences demandées. Dès qu’on a le dos tourné, il transforme l’eau en vin pour faire rigoler ses camarades (Jn 2,9).

Expression orale : De grosses difficultés à parler clairement, s’exprime toujours en paraboles (Lc 8,10 ; Mt 13,10 ; Mt 22,1).

Morale : A perdu toutes ses affaires à l’internat. Déclare sans honte qu’il n’a même pas une pierre comme oreiller (Lc 9,58).

Conduite : Fâcheuse tendance à fréquenter les pauvres, les étrangers, les gâleux (Mt 9,10-15 ; Lc 14,13).

Discipline : A de la difficulté à vivre en groupe. A même fait une fugue de trois jours (Lc 2,46).

Avis du conseil de classe : Doit faire ses preuves à l’examen.


4) Une petite pièce de 20 cents vient de mourir.  Après une vie exemplaire, elle monte au paradis, un peu inquiète du sort que lui réserve saint Pierre.  En arrivant, elle est accueillie chaleureusement par tous les anges et saint Pierre en personne l'embrasse et l'installe sur le plus beau nuage du Paradis.   On la traite comme une reine, elle-même ne comprend pas ce qui lui arrive...... 
Peu de temps après, c'est un billet de 20 € qui passe l'arme à gauche.
Le voilà aussi au paradis.
Mais l'accueil est nettement plus froid et saint Pierre lui montre un discret petit nuage en lui disant que sa place est là.    Lui, le billet de 20€, est laissé de côté et personne ne s'occupe de lui, alors que pour la pièce de 20 cents, tout le monde se met en 4....  Quelques temps plus tard, le billet de 20€ n'y tenant plus, demande à parler à saint Pierre :  " saint Pierre, comment se fait-il que la pièce de 20 cents soit traitée comme une reine et que moi, le billet de 20€, je sois mis de côté ?"  Et saint Pierre lui répond :
" Toi, tu t'écrases, ... on t'a pas souvent vu à la messe !"


3) Quatre mères de prêtres discutent des mérites de leurs fils.
- Le mien, dit la première, est curé. Quand il entre quelque part, on lui dit : "Bonjour Mon Père".
- Mon fils, dit la deuxième, est évêque. Quand il entre dans une pièce, on lui dit : "Bonjour Monseigneur".
- Hé ben mon fils, continue la suivante, est cardinal. Quand il arrive on lui dit : "Bonjour Eminence".
La quatrième femme réfléchit un moment et finit pas dire :
- Mon fils mesure 2 mètres et pèse 135 kilos. Quand il entre quelque part, les gens disent : - "Oh, mon Dieu !!!"


2) Allez à la messe, c’est plus sûr. Si si, c'est prouvé scientifiquement. Le service des statistiques est formel :

- Ne voyagez pas en automobile, elles causent 20 % des accidents mortel.
- Ne restez pas à la maison : 17 % de tous les accidents y ont lieu.
- Ne voyagez ni en train, ni en avion : c’est là qu’arrivent 16 % des accidents.
- Ne traversez pas la rue : 16 % des accidents arrivent aux piétons.
- Seulement 0.001% des tous les accidents ont lieu dans une église .…

... alors n’hésitez pas à venir à la messe.


1) Un curé de chez nous part en mission pour l’Afrique. Alors qu’il traverse la jungle, pour se rendre dans un village retiré pour porter la Bonne Parole, il se sent suivi. Un lion est en train de chercher sa proie. Prit d’une peur panique, le curé se met à courir pour essayer d’échapper à cette bête féroce pleine d’appétit. Mais il comprend qu’il est inutile de fuir davantage. Le lion est juste derrière lui et va le rattraper rapidement.

Alors, le curé s’agenouille et prie Dieu :

Mon Dieu, inspirez une pensée chrétienne à ce lion.

A ce moment là, le lion prêt à le dévorer s’arrête net, s’agenouille, joint ses deux pattes avant et dit :
- Mon Dieu, bénissez le repas que je vais prendre.

 

Pour l'humour de Dieu

couleur entete